« nos amis les oiseaux de nos parcs & jardins »

Notre jeu-concours du Cycle d’éducation à l’environnement est officiellement lancé ! Il durera 3 mois.

Les oiseaux sont là, peuplant nos parcs et jardins, nous les entendons et les voyons parfois même si leur population est, on le sait, en chute libre. Ce dont nous ne nous rendons pas toujours compte c’est la variété des espèces sur une seule parcelle. L’idée de vous proposer ce thème cette année est bien de devenir observateur dans les parcs et jardins yvelinois qui nous entourent.

Les oiseaux sont souvent très attachés à un type précis de milieu. Ils en sont des marqueurs importants de l’état général, indiquant la présence ou non d’insectes, d’arbustes nourriciers, d’arbres morts pouvant servir de nichoirs naturels, ainsi que d’autres renseignements utiles. En préservant leur environnement, c’est un véritable réservoir écologique qui se crée. Et ainsi l’augmentation du nombre d’espèces et d’individus signifiera que le milieu se développe et que la biodiversité s’améliore.

Bienvenue à la Ferme du Manet

Lancé depuis le 9 janvier lors de notre réunion à la Ferme du Manet de Montigny-le-Bretonneux, en présence de nos nombreux partenaires, que nous remercions tous très sincèrement, le jeu-concours est un véritable projet éducatif et culturel concret, ayant pour but de responsabiliser les jeunes et les adultes en leur proposant une meilleure connaissance de leur environnement tout en nourrissant leur envie de le protéger et le conserver au mieux, ensemble.

MM. Dervaux et Boussard, Mmes Plaisance, Bougard et Widmer, MM. Gansel, Gourari, Prioul et Drieux

Le bulletin de jeu est mis à la disposition du public chez nos partenaires comme à l’Arboretum de Versailles-Chèvreloup, la Bergerie Nationale, le Domaine de Madame Elisabeth, la Ferme du Manet, l’INRAE Versailles-Saclay, LPO, le PNR de la Haute Vallée de Chevreuse, la Réserve naturelle des étangs et rigoles d’Yveline à Saint-Quentin-en-Yvelines, la Serre aux Papillons, les sites de l’Office National des Forêts (École de la Forêt Hamadryade et École de la Campagne), le Zoo Safari de Thoiry, … et téléchargeable ci-dessous :

Le communiqué de presse et le discours de la Présidente d’Yvelines Environnement :

​ © PHOTOS FFD pour YE

Les 1ers indices….. Bon concours !
Toutes les Nouvelles du 7 février 2024

LA PRESSE :

Voici le lien vers l’article de Cnews du 22.01.24 :

https://www.cnews.fr/environnement/2024-01-22/yvelines-un-jeu-concours-organise-pour-sensibiliser-les-jeunes-la

*****

*****

Retour sur la formation à la Réserve naturelle des étangs et rigoles d’Yveline* en octobre dernier

Les journées de formation, avec les interventions de personnalités scientifiques compétentes, ont eu lieu les 11 & 12 octobre à la Réserve naturelle des étangs et rigoles d’Yveline, notre fidèle partenaire, où nous ont accueillis très aimablement Joanne ANGLADE, Garde-Conservatrice et Cyril FLEURY, animateur.

Les programmes :

Les discours de la présidente d’Yvelines Environnement :

Les interventions scientifiques :

Edmond de La PANOUSE, Président du Parc et Château de THOIRY, et membre élu à la CCIV78, notre partenaire, nous a fait la grande gentillesse d’être présent.

Martine PLAISANCE, Conseillère pédagogique à Versailles et membre du groupe de travail EDD, sciences et technologie, DSDEN78, nous a présenter : « Quelques repères pour aborder ce projet en classe à travers un enseignement des Sciences fondé sur l’investigation ».

Gérard GROLLEAU, Ingénieur de recherche à l’INRAe et Ornithologue, en retraite : « Diversité des espèces d’oiseaux de nos parcs et jardins ; abondance des individus ».

Bernard PRIOUL, Conseiller pédagogique Sciences, en retraite, DSDEN78 : « Se questionner, observer,  expérimenter, débattre, communiquer… en découvrant les oiseaux de nos parcs et jardins ».

Pour compléter les interventions scientifiques, les participants, équipés de jumelles et guidés par Cyril FLEURY, animateur à la Réserve naturelle nationale des étangs et rigoles d’Yveline, que nous remercions très sincèrement, sont partis à la découverte des oiseaux de la Réserve naturelle par un sentier de 1 km 5 et en faisant une halte dans un observatoire.

*Yveline orthographié sans « s » tire sa toponymie de la mythologie régionale du pays d’Yveline qui signifie l’eau, Eve en celte, lui-même associé à la notion centrale de « source de vie » dans la culture gauloise. On y évoque aussi l’ancienneté d’une vaste forêt primaire, dont Rambouillet serait le dernier vestige, une sylvia aquilina, forêt d’eau baptisée « Yveline ». Ce n’est que dans les années 70 que le département des Yvelines a fait le choix d’ajouter un « s » à Yveline.

​ © PHOTOS FFD pour YE

https://www.reservenaturelle78.fr/