« Fuite de pétrole brut »…

Fuite de pétrole brut sur le pipeline d’Ile de France,
géré par TOTAL Raffinage France, survenue le 24 février 2019 sur la commune d’Autouillet 78

Dimanche 24 février à 22h35, au poste de contrôle, une alarme signale à l’exploitant une baisse de pression ce qui génère immédiatement l’arrêt de l’acheminement du pétrole. Lundi 25 février vers 10h30 la fuite du pipeline est localisée à 15 km au sud du stockage de Gargenville sur la commune rurale d’Autouillet.

Une cellule de crise de la préfecture s’est rapidement constituée sous l’autorité du préfet des Yvelines, Monsieur Jean-Jacques Brot, afin de coordonner les mesures nécessaires à la gestion de l’accident.

La cellule anti-pollution, CEPOL, des pompiers, est intervenue pour mettre en œuvre le pompage ainsi que le confinement du pétrole sur 3 rus qui se trouvent à proximité, les rus du « Lieutel », du « Breuil » et de la « Coquerie », ils sont affluents de la Mauldre dont les captages d’eau potable ont été fermés par précaution.

Selon un communiqué de presse de la préfecture 8 hectares seraient impactés, correspondant à un volume estimé entre 50 et 100 000 m3 soit entre 100 et 200 000 tonnes, que l’entreprise Total devra acheminer vers la filière spécialisée dans le traitement des terres polluées.

La préfecture, par un arrêté du 26 février, impose à l’entreprise Total de nombreuses mesures air-sol-eau-faune-flore qui doivent permettre rapidement l’élaboration d’un plan global de dépollution soumis à l’appréciation des services de la préfecture.
Selon le site Géorisques la commune d’Autouillet ne semble pas dotée d’un Document d’information communal sur les risques majeurs (DICRIM) ni d’un Plan Communal de Sauvegarde (PCS), par contre le risque inhérent aux canalisations dangereuses est identifié.

Il nous apparaît spéculatif de communiquer sur des dommages dont l’ampleur réelle ne peut à ce stade être mesurée. Notre association, membre de la CSS interentreprises de Limay-Porcheville, est conviée prochainement à une réunion d’information, nous en saurons plus à ce moment.

En savoir plus :
http://www.yvelines.gouv.fr/Actualites/Fuite-d-hydrocarbures-sur-le-pipeline-d-Ile-de-France

Le 28 Février 2019,
Auteur : Corinne Dumont, secrétaire générale d’Yvelines Environnement.